Sujet délicat.

Presque tous les joueurs en ont déjà été victimes. Le Rage Quit consiste à quitter une partie, mais avec la rage, imaginez:

-La bave aux lèvres
-Les dents sérrées
-La sueur sur le front
-Les mains crispées
-Les yeux rouges de colère exorbités
-Le cri de rage sauvage postillonnant sur l'écran
-Les coups de pied/poings frénétiques

Cela vous donne une description globale de l'état du joueur en phase de Rage Quit. Ce n'est pas reluisant, rassurez-vous nous n'en sommes pas très fiers. Mais admettons-le, c'est pratique courante.

Le Rage Quit peut se produire n'importe où, n'importe quand avec n'importe qui. Il est l'aboutissement de la colère grandissante du joueur face à son impuissance à accomplir son objectif, que ce soit finir une mission, tuer une campouze, se venger d'un cheater...

Il peut aussi être néfaste au matériel et plus globalement à l'environnement physique proche du joueur. Dans un élan, un coup de poing mal calculé, un spasme involontaire, le joueur en plein Rage Quit est capable de détruire un clavier à coups de tête, décomposer une souris entre ses mains, assommer un proche avec une manette. C'est l'avantage de la manette sans fil, sa portée de tir est illimitée.

Le Rage Quit est un vrai processus, il commence toujours par un évènement révoltant et innacceptable par le bon sens et la logique du joueur, qui lui, est toujours de bonne foi. Par exemple un coup de couteau dans le dos alors qu'on est tourné dos à un mur, un headshot à l'autre bout de la carte d'un mec qui tire avec un pistolet à billes, un bombardement qui te tue alors que tu es au 17ème sous-terrain d'un bunker...
Ainsi débutent les insultes dites "légères", puis s'ensuivent les insultes "lourdes", les cris, les coups, le "lever-du-fauteuil" (le joueur se met debout dans son salon lui donnant la puissance supplémentaire pour contrecarrer la malédiction), puis finalement le Rage Quit accompagné des simptômes cités plus haut.

A savoir aussi, le Rage Quit n'est pas forcément un départ définitif de la session de jeu. Très souvent le joueur se reconnecte discrètement dans un délai très court (de 30 secondes à 2 minutes), l'air de rien, calme, cool & flex. La dépendance volonté de vaincre du joueur prenant le dessus. Avec la même fréquence, un deuxième Rage Quit s'en suit peu de temps après, qui lui, signe la fin définitive du labeur vidéo-ludique de la journée.

Mon avis est que le Rage Quit est une excellente façon d'exprimer sa rage intérieure sur un monde virtuel qui ne blessera personne psychologiquement. Physiquement, tout dépend de ce qui vous entoure =)