Premier article d'une petite série consacrée aux différentes armes over-abusées des FPS d'aujourd'hui et d'antan.

Aussi connu sous le nom de "Lance-Patates" (en référence à la patate chaude ou à la forme patatoïde d'une grenade), cette arme sert à pouvoir lancer une grenade explosive à une distance beaucoup plus grande qu'à la main et présente l'avantage de faire exploser la grenade instantanément au contact d'une surface.

Nous sommes donc en présence d'un engin capable de provoquer des détonations importantes à de grandes distances de façon tout à fait sournoise et lâche.

Beaucoup trop de joueurs l'utilisent comme si c'était la seule arme disponible du jeu, en occurrence Call of Duty (CoD). On pourrai aisément comparer son utilisation à celle d'un mortier. En règle générale, sur le champ de bataille, et ceci depuis les premiers affrontements de la guerre de 14-18, le mortier ou obusier est placé à une position fixe, tirant des obus en continu vers une zone ciblée, qu'il y ait des ennemis ou non. Pour les coups au but c'est au-petit-bonheur-la-chance.

Dans CoD c'est exactement  la même chose. Le joueur lambda s'équipe fièrement de son lance-grenade, vise une zone au hasard susceptible d'être fréquentée par des ennemis et tire. Dans le principe ça a l'air innocent et tout à fait sain.

Mais non.

Vous êtes en faction autour d'un bâtiment, le headshot il y a 5 secondes était votre 8ème frag d'affilée, vous êtes chaud, vous avez le "flow", ça se passe bien, vous êtes content mais concentré. Comme vous n'êtes pas un campeur de mes deux, vous bougez. Vous vous avancez vers le tournant du hangar pour voir si un ennemi ne s'approche pas au loin et éventuellement lui mettre une tête. Et là, alors que vous êtes à 10 mètres du tournant, une explosion, une killcam, une mort.

Dans un  premier temp vous vous dites: "C'est une blague ?" (petite dédicace). Mais c'est simple, un abruti handicapé du sens moral, de la réflexion, du fair-play, du sens tactique, de ses mains, de sa putain de grosse tête de noob, de...  vous a tué complètement sans le vouloir, sans vous voir, sans réfléchir, sans viser, sans couilles...

Et c'est bien là tout le problème, le lance-patate met à portée de canon aux plus démunis intellectuellement la possibilité de faire des frags... comme on le sait tous maintenant, les arriérés constituent une bonne partie du public utilisateur de ce jeu. Je vous laisse faire l'addition: Crétins + Lance-patates = Abrutis.

On excuse la présence du Lance-grenade par le souci de réalisme du jeu. Cet équipement étant toujours très utilisé sur le vrai champ de bataille actuel.

Dans certaines parties, et de plus en plus souvent, au départ, vous avez tout intérêt à vous planquer le plus vite possible! Ce n'est pas de la lâcheté, ni de la campe, mais de la survie. Car dans Modern Warfare 2 (MW2), certaines maps offrent la possibilité de fraguer les joueurs directement au point de spawn, avec un lance-patates, là où ils sont bien groupés et immobiles... d'où la nécessité de se barrer en courant le plus vite possible dès le démarrage de la partie. Malheureusement il faudra faire avec jusqu'à la fin, les éditeurs de maps n'ayant pas prévu cette dérive comportementale, il n'y aura jamais de patch correctif...

Comment faire alors, pour contrer une attaque au lance-patate ? Tout dépend de la map, le mieux étant de bouger sans arrêt, et oui, bouger vite discrètement et de façon réfléchie, c'est le secret ultime de la victoire ! Se déplacer sans se faire repérer, laisser les crétins en face arroser de grenades votre ancienne position et leur faire un scalp par derrière.

Ça a l'air prise de tête comme ça, devoir se creuser la soupière pour arriver à buter un connard qui va respawn trois secondes plus tard et recommencer sa connerie, mais en réalité, cela vous place au rang de "joueur", le vrai. Le mec en face étant plus proche du "bot" avec une seule ligne de commande, répétant tout le temps la même action, au même endroit: PATATEEEEER !!!!!